Famille ESCHBACH du Neuhof
Famille ESCHBACHdu Neuhof

 

Famille Eschbach

du Neuhof

 

 

Souche ESCHBACH

de

Wingersheim

 .

Vous trouverez sur ce

nouveau site Internet

toutes les informations

concernant

notre famille

.

Ce site a été créé le

15 Avril 2014

par

Jean Louis Eschbach

Webmestre

 

.

.

Actualité

.

 

Par respect du cachet privé, certains articles sont cryptés

réservés à l'usage de la famille Eschbach et ses alliées

 

Pour obtenir le mot de passe

n'hésitez pas à me contacter

en cliquant le bouton ci-dessous. 

 

Ce site a été crée le 1er Mai 2014

Il est administré

par

Jean Louis Eschbach

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

visiteurs

.

Charles Eschbach

 

 

Le texte suivant a été tiré du discours que prononça M. Sylvain Becker ( Président du Conseil de Fabrique de l'église Saint Ignace) le lundi 17 février 1928 sur la tombe d’un de nos aïeuls : Charles Eschbach (1857-1928).

 

Fils de François-lgnace, Charles a été comme lui une cheville ouvrière de la paroisse

 

 

 

 

 

.

Apologie de Charles

 

Je remplis un douloureux devoir en adressant, au nom du Conseil de la Fabrique de l'église du Neuhof, un dernier adieu à son plus ancien membre. C'est en effet déjà en 1894 que M. Charles Eschbach fut nommé marguillier.

 

Pendant 34 ans le regretté défunt n'a cessé le contribuer de tout son coeur à la bonne administration de notre paroisse, aux embellissements et aux transformations très importantes opérées dans notre belle église. Je ne citerai que l'installation du calorifère, la restauration de l’orgue, les grands travaux de peinture et la bénédiction des cloches. Avec le psalmiste il a pu dire « Seigneur. j aimerais la splendeur ce votre maison ».

 

Le nom de Charles Eschbach restera intimement lié à tous les grands évènements qui se sont passés au Neuhof durant plus d un demi-siècle. Je ne rappellerai que la messe d'or célébrée le 10 juin 1894 par feu Monsieur le Curé Laurent Lux et celle de notre infatigable curé actuel qui eut lieu l'an dernier avec tant d'éclat.

Pour tous ses concitoyens, le cher défunt restera l'exemple d'un chrétien profondément convaincu, ayant le courage de ses opinions, le père de famille modèle, l'ami dévoué et sincère toujours prêt à rendre service aux autres.

 

Tous ses mérites et tout son dévouement pour l'église n'échappèrent pas à notre Evêque Mgr. Ruch qui, l'an cornier à l'occasion de son 80ème anniversaire, lui décerna la médaille ce la Reconnaissance Diocésaine.

 

Louerai-je enfin le patriotisme de ce vétéran de 70, alsacien de vieille souche, français ce toujours. Non, Le patriotisme alsacien n'a pas besoin qu'on le loue, Il s'affirme.

 

Aujourd'hui Charles Eschbach n'est plus. Nous allons confier à la terre ce qui était mortel en lui. Mais son âme noble et généreuse continue à vivre parmi nous, parmi ceux qu'il a aimés. Pour sa famille et pour ses amis qui le pleurent, cette pensée doit être un réconfort. Adieu, cher Monsieur Eschbach et au revoir dans l'autre monde.

 

Sylvain BECKER

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Jean Louis Eschbach