Famille ESCHBACH du Neuhof
Famille ESCHBACHdu Neuhof

 

Famille Eschbach

du Neuhof

 

 

Souche ESCHBACH

de

Wingersheim

 .

Vous trouverez sur ce

nouveau site Internet

toutes les informations

concernant

notre famille

.

Ce site a été créé le

15 Avril 2014

par

Jean Louis Eschbach

Webmestre

 

.

.

Actualité

.

 

Par respect du cachet privé, certains articles sont cryptés

réservés à l'usage de la famille Eschbach et ses alliées

 

Pour obtenir le mot de passe

n'hésitez pas à me contacter

en cliquant le bouton ci-dessous. 

 

Ce site a été crée le 1er Mai 2014

Il est administré

par

Jean Louis Eschbach

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

visiteurs

 

 

Nos ancêtres

D'où venaient-ils ? - Qui étaient-ils ?

 

par  Ernest ESCHBACH

 

 

 

Au cours du rassemblement de la branche strasbourgeoise de la grande famille des Eschbach d'Alsace, le 7 septembre 2008 à Molsheim, nous avons eu l'occasion de refaire connaissance, au contact de cousins, pour certains, perdus de vue depuis de nombreuses années, ou, pour d'autres, inconnus jusque-là. Nous avons retrouvé le sens de la famille au plus large sens du terme.

Des souvenirs enfouis au plus profond de nous-mêmes ont rejailli et, au hasard des rencontres en cette journée, maintes anecdotes nous sont revenues. Pour nos parents venus d'autres horizons, ce fut une occasion de replonger dans l'environnement social et culturel dont leurs aïeux leur avaient parlés, vu qu'ils y avaient vécus étant jeunes. Ainsi, ce rassemblement constituait une étape initiale dans le domaine de la connaissance des autres.

Maints d'entre vous ont eu la curiosité de s'approcher de l'arbre généalogique. Ils se sont situés et ont voulu « connaître ». S'ils se sont pris un peu plus de temps, ils ont certainement visité la petite exposition qu'avait réalisé Jean Louis. Ce n'est après l'avoir vue que certains d'entre-eux ont souhaité approfondir le sujet, d'où l'idée de la création de ce site.

Pour ma part, je vous livre, dans les quelques pages suivantes, les informations que j'ai réuni lors de mes recherches, discussions, lectures.

 

 

 

Philippe  ESCHBACH

(1710- ?)

Le plus ancien de nos ancêtres connu et identifié

avec certitude

 

Son acte de naissance, dressé le 15 Août 1710 à Wingersheim, nous indique qu'il est enfant illégitime mais reconnu du couple Jean Eschbach de Ingelheim et de Anne Marie Scharpf de Hochfelden. Or, à son mariage avec Anne-Marie Frey le 20 Novembre 1736 à Wingersheim également, l'acte de mariage nous donne pour filiation,, « Philippe » fils légitime de Jean Eschbach et de Anne-Marie Scharff ». Les deux parents sont déclarés prédécédés ; le père étant décédé après avoir habité Hochfelden et la mère le 10 Janvier 1733 à Wingersheim, dite veuve de Jean Eschbach et serait décédé à Hochfelden (pas d'acte à Hochfelden ?!...). Un Jean est né le 5 Octobre 1681 à Wingersheim fils légitime d'Urias Eschbach (°1640) et de Ursula Litt (gens de passage à Wingersheim), pourrait être son père.

 

Sa mère:

Anne Marie Scharpf est fille légitime de Jean Georg (meunier de son état) et de Eva Klingenmeyer à Boesfeld. Elle serait née à Boesfeld dépendant de la paroisse de Hochfelden . Elle est la soeur de Jean Francis le« Moenchenmuhler » qui l'aurait recueillie. Jusqu'à présent aucun acte de mariage n'a pu être retrouvé qui puisse nous fixer définitivement.

 

Pour en revenir au père:

L'indication de l'origine de Jean est Ingelsheim. « Ingelheim » nous n'avons trouvé qu'un seul village de ce nom ; situé en Allemagne. J'ai personnellement suivi Cette piste, Far courrier, j'ai demandé des renseignements à !a mairie de ce village dans le faubourg de Mayence. Il m'a été répondu que les archives de cette localité ont été détruites pendant !a dernière guerre: Vous imaginez ma déception! Or voilà que quelques temps après, un correspondant bénévole nous adresse un extrait d'une publication généalogique de la région de Mayence qui mentionne l'existence, à Ingelheim, de Friedrich Eschbach, "Schultheiss" (maire) en 1648. Mais cette piste est-elle la bonne ?!.... Il se peut que ce « Ingelheim » insolite (les parents habitants dans la région de Hochfelden) soit également dû à une confusion du rédacteur qui aurait mal orthographié le nom de la commune d'origine. Peut-être s'agit-il de Ingenheim village situé dans la proximité de Hochfelden. Il y aurait lieu de poursuivre dans le fond notarial ancien.

 

Je vous livre ces quelques éléments et peut-être qu'un jour, par un concours de circonstances extra-ordinaires, découvrirons-nous un point déterminant qui nous permette de lever le voile de nos origines réelles ?

 

Après ce long exposé émaillé de doutes et d'incertitudes, je me permets de revenir aux certitudes et de vous livrer l'histoire de Philippe et de ses descendants.

 

Notre Philippe exerçait !a profession, la fonction dirais-je, de porcher communal à Wingersheim d'où était également originaire sa femme et ses beaux-parents André Frey et Eva Schott. Ces derniers se sont mariés !e 20 Juillet 1707 à Wingersheim.„ André (1674-1718) est !e fils de Nicolas Frey 'sartoris' à Niederen et Eva (1685- ?) est !a fille de Nicolas Schott "bubulis" (éleveur de boeufs) à Souffelweyersheim

De son union avec Anne-Marie Frey, Philippe eût 5 enfants (3 garçons et 2 filles). Seuls Laurent et Michel parvinrent à l'âge adulte et fondèrent un foyer.

 

1 Laurent (1743-1826)

Laurent, naquit le 29 Janvier 1743 et décéda le 15 Février 1826. Il se maria deux fois en 1767 avec Catherine Eberlé, en 1786 Gertrude Debes et en 1788 marie Salomé Klein. Il eût 6 enfants (3 garçons et 3 filles.

Seuls Nicolas , Laurent et Anne-Marie parvinrent à l'âge adulte, mais nous ignorons s'ils se sont mariés ou ont laissé des descendants. Nous savons par contre, que Laurent (son fils.), après avoir été refusé comme engagé volontaire au titre de l'ancien "Régiment Lamarck" et perçu une prime de 3 francs le 5 Août 1793, s'est engagé huit jours plus tard (13 août 1793) chez les "Volontaires du Bas-Rhin' au nom de la municipalité.

 

2 Michel. (1753-1809) 

Si nous savons relativement peu de choses sur Laurent, nous sommes par contre mieux renseignés sur Michel son frère et deuxième garçon de Philippe et d'Anne-Marie. Né le 16 Septembre 1753 à Wingersheim il y a épousé le 16 Mai 1775 Sophie Koebel née le 13 mai 1750 également dans cette commune, fille de Jean Koebel, cordier et de Anne-Marie Meyer.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Jean Louis Eschbach